Après une longue enquête sur le sujet du SIDA, Brent Leung présenta son nouveau film documentaire, House of Numbers.

il n’imaginait pas les plaintes et attaques diffamatoires qui seraient déclenchées contre lui.
Les promoteurs de la définition classique du SIDA se sont déchaînés contre Leung, le qualifiant de « négationniste du SIDA, » une expression dont la quasi homonymie avec « négationniste de l’Holocauste » est flagrante.
La définition et l’attribution du SIDA ont maintes fois changés, afin de mieux contrôler le nombre de malades par exemple.
En Afrique, il suffisait de perdre du poids et d’avoir de la fièvre pour être déclaré atteint du SIDA, et ceci sans examens sanguins, on comprends mieux l’explosion du "nombre de contaminés" dans ces pays ...