De 1960 à 1996, quelques 150 000 appelés et militaires de carrière ont participé aux 210 essais nucléaires français, expérimentés au Sahara algérien et en Polynésie française.

Près d’un demi siècle plus tard, ils sont des centaines à en subir les séquelles physiques et psychiques.
Depuis plusieurs années, ces vétérans se battaient pour obtenir la création d’un fonds d’indemnisation et un suivi sanitaire ; comme c’est le cas aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Australie et au Canada.
Leur combat s’est amplifié ces deux dernières années et l’Etat a finalement élaboré une loi d’indemnisation, votée à l’automne.
Ces vétérans ont-ils été entendus pour autant ?
Le doute est permis à la lumière des témoignages des hommes et des femmes présentés dans ce documentaire.
Thierry Derouet et Nathalie Barbe reviennent sur cette période occultée de l’histoire, au nom de l’intérêt supérieur de la Nation, en donnant la parole à ceux qui n’avaient pas été écoutés 40 ans durant.